service de garde-meubles
Comment fonctionne le Garde-meuble ?
mai 17, 2022

Quel type de prêt pour investissement locatif ?

L’investissement locatif est très rentable et permet aux propriétaires-bailleurs de gagner plusieurs milliers d’euros comme revenus locatifs. Pour financer un tel projet, les propriétaires font souvent recours au prêt investissement locatif, réputé être efficace et rentable. Il existe plusieurs types de prêts immobiliers adaptés à ce type de projet. Quels sont-ils et que savoir d’eux ?

Le prêt amortissable

Le prêt investissement locatif amortissable fait partie des crédits immobiliers les plus vendus par les banques et organismes de crédits aux propriétaires bailleurs. Il s’agit d’un crédit dont la durée s’étale sur 2 à 30 ans. Pour ce type de prêt, le remboursement ne commence que lorsque le déblocage du prêt est fait, ce qui permet l’amortissement du capital sur les années qui suivent. Concernant la mensualité de ce type de prêt, elle se divise en deux parties : le remboursement des intérêts déductibles des revenus fonciers et le remboursement du capital. Les intérêts sont remboursés en priorité les premières années du crédit et ensuite le capital est aussi remboursé. Cette manière d’organiser le paiement permet aux banques de récupérer la majeure partie des intérêts.

Le prêt in fine

Le crédit in fine est un type de prêt différent de tous les autres que vous connaissez sur le marché. Dans ce cas, le capital n’est pas amorti, mais il est totalement remboursé en une seule fois à la fin du crédit. Ici, ce sont seulement les intérêts qui sont remboursés. Ce type de prêt permet à l’emprunteur d’investir les revenus mensuels locatifs qu’il aurait dû rembourser dans le cadre d’un crédit immobilier classique. Ce type de prêt a des côtés positifs, mais est soumis à la volatilité des marchés financiers. Dans certains cas, les investisseurs étaient obligés de mettre fin à leur contrat d’assurance vie pour rembourser leur prêt. C’est un crédit adapté aux investisseurs ayant de gros moyens financiers et qui peuvent se permettre de perte certaines sommes d’argent. Les intérêts appliqués sur le crédit in fine sont plus élevés que ceux appliqués sur les crédits classiques.

Le prêt relais

Il s’agit d’un prêt investissement locatif, un produit assez rare sur le marché. Il est adapté aux investisseurs qui souhaitent vendre un logement locatif en vue d’en acquérir un nouveau. En réalité, en tant que propriétaire, si vous voulez acheter un nouveau logement, il vous suffit de vendre celui que vous possédez déjà pour avoir les fonds nécessaires. Si l’achat du nouveau bien immobilier doit être fait avant la vente de l’ancien, vous pouvez faire recours au prêt relais. C’est un crédit qui s’étale sur deux ans et qui vous allez rembourser dès la vente de l’ancien logement avec les fonds que vous allez percevoir. Ce type de prêt a un inconvénient, c’est qu’il ne considère pas la totalité de la valeur du bien, mais une partie uniquement. Ainsi, si vous estimez que le bien sera vendu à 300000 euros par exemple, le crédit relais serait compris entre 60% et 80% de cette somme. Les banques proposent des options permettant de bénéficier d’un prêt équivalent à 100% de la valeur du bien en vente.